Qui est Rick Rubin ? Le créateur du label Def Jam ?

L’année 2013 a été marquée par le retour de deux grands noms du Hip-Hop à savoir Jay-Z avec son Magna Carta Holy Grail et Eminem avec The Marshall Mathers LP 2.

Le point commun de ces deux projets est un grand barbu aux yeux bleu, aux allures de rockeur nonchalant, Rick Rubin. L’un des producteurs (réalisateur artistique) les plus important de ces vingt dernières années.

Frederik Jay Rubin de son vrai nom, est née à New York en 1963. Il débute la musique au lycée avec son groupe de Punk, les Pricks, qui changera de nom peu de temps après pour s’appeler « Def Jam ». A cette époque, Rick Rubin a déjà un certain flair. Fan de punk, il s’intéresse à un nouveau style musical en pleine émergence à New York : le Rap.

En 1984, Rick Rubin fonde le label Def Jam Recording avec Russell Simmons. A eux deux, ils produisent  “I Need a Beat” de LL Cool J. L’EP» Rock Hard » des Beastie Boys et les premiers albums de Run D.M.C. L’une des premières idées de génie de Rick Rubin sera de faire collaborer le groupe de rap américain avec Aerosmith sur une reprise d’un des premiers tubes du groupe  “Walk This Way”.

En 1988, après une dispute Rick Rubin quitte le label et part en Californie créer son propre label spécialisé dans le rock, nommé Def American Records, qui deviendra American Recording. La reconnaissance se fera en 1993, lorsqu’il réalise ‘Wandering Spirit’ pour Mick Jagger puis ‘Ballbreaker’ en 1995 pour AC/DC. Entre temps, il rencontre les Red Hot Chili Peppers avec lesquels il travaillera sur tous leurs albums.

En 2003, il accompagne Jay-Z dans la réalisation de son « Black Album », sur lequel figurera notamment le titre culte « 99 Problems ».

http://www.youtube.com/watch?v=FqNDYvsOZkc

Aujourd’hui, Rick Rubin est co-directeur du label Columbia. Ces dernières collaborations ont été sur le dernier Black Sabbath,  « 13″, le «Yeezus » de Kanye West, avec Jay-Z sur son douzième album solo « Magna Carta Holy Grail » et plus récemment sur le titre et dans le clip de “Berzerk”.

Le label Def Jam Recording est aujourd’hui l’un des plus fournis et l’un des plus reconnus sur la scène Hip-Hop avec des artistes comme Jay-Z, Rihanna, Drake, The Weeknd, Vitaa, IAM ou encore Djany.

Discrographie

Radio – LL Cool J (1985)

Licensed to Ill – Beastie Boys (1986)

Raising Hell – Run–D.M.C. (1986)

Reign in Blood – Slayer (1986)

Electric – The Cult (1987)

Danzig – Danzig (1988)

Tougher Than Leather – Run–D.M.C. (1988)

South of Heaven – Slayer (1988)

It Takes a Nation of Millions to Hold Us Back – Public Enemy (1988)

Masters of Reality – Masters of Reality (1988)

Andrew Dice Clay – Andrew Dice Clay (1989)

Trouble – Trouble (1990)

Danzig II: Lucifuge – Danzig (1990)

Seasons in the Abyss – Slayer (1990)

Nobody Said It Was Easy – The Four Horsemen (1991)

Manic Frustration – Trouble (1991)

Decade of Aggression – Slayer (1991)

Blood Sugar Sex Magik – Red Hot Chili Peppers (1991)

Danzig III: How the Gods Kill – Danzig (1992)

Thrall: Demonsweatlive – Danzig (1993)

21st Century Jesus – Messiah (1993)

Danzig 4 – Danzig (1994)

American Recordings – Johnny Cash (1994)

Divine Intervention – Slayer (1994)

Wildflowers – Tom Petty (1994)

One Hot Minute – Red Hot Chili Peppers (1995)

Ballbreaker – AC/DC (1995)

God Lives Underwater – God Lives Underwater (1995)

Empty – God Lives Underwater (1995)

Unchained – Johnny Cash (1996)

Undisputed Attitude – Slayer (1996)

Sutras – Donovan (1996)

Diabolus In Musica – Slayer (1998)

System of a Down – System of a Down (1998)

Chef Aid – South Park (1998)

Peasants, Pigs & Astronauts – Kula Shaker (1999)

Californication – Red Hot Chili Peppers (1999)

American III: Solitary Man – Johnny Cash (2000)

Paloalto – Paloalto (2000)

Renegades – Rage Against The Machine (2000)

Amethyst Rock Star – Saul Williams (2001)

Toxicity – System of a Down (2001)

The War of Art – American Head Charge (2001)

American IV: The Man Comes Around – Johnny Cash (2002)

By the Way – Red Hot Chili Peppers (2002)

Audioslave – Audioslave (2002)

Steal This Album! – System of a Down (2002)

Results May Vary – Limp Bizkit (avec Terry Date et Jordan Schur)

Unearthed – Johnny Cash (2003)

De-Loused in the Comatorium – The Mars Volta (2003)

The Black Album – Jay-Z (2003)

« 99 Problems »

Live at the Grand Olympic Auditorium – Rage Against the Machine (2003)

Heroes and Villains – Paloalto (2003)

Vol. 3: (The Subliminal Verses) – Slipknot (2004)

Armed Love – The (International) Noise Conspiracy (2004)

Crunk Juice – Lil’ Jon (2004)

« Stop Fuckin’ Wit Me »

Make Believe – Weezer (2005)

Out of Exile – Audioslave (2005)

Mezmerize – System of a Down (2005)

Hypnotize – System of a Down (2005)

12 Songs – Neil Diamond (2005)

Fijacion Oral 1 – Shakira (2005)

Oral Fixation 2 – Shakira (2006)

Stadium Arcadium – Red Hot Chili Peppers (2006)

Christ Illusion – Slayer (2006)

FutureSex/LoveSounds – Justin Timberlake (2006)

« (Another Song) All Over Again »

Untitled – Kid Rock (2006/2007)

Taking the Long Way – Dixie Chicks (2006)

American V: A Hundred Highways – Johnny Cash (2006)

Heroes & Thieves – Vanessa Carlton

Minutes To Midnight – Linkin Park (2007)

Red Album – Weezer (2008)

Death Magnetic – Metallica (septembre 2008)

Cross of My Calling – The (International) Noise Conspiracy (novembre 2008)

Music For Men – The Gossip (2009)

World Painted Blood – Slayer (novembre 2009)

American VI: Ain’t No Grave – Johnny Cash (février 2010)

A Thousand Suns – Linkin Park (septembre 2010)

21 – Adele (janvier 2011)

I’m with You – Red Hot Chili Peppers (août 2011)

Living Things – Linkin Park (juin 2012)

La Futura – ZZ Top (septembre 2012)

13 – Black Sabbath (juin 2013)

Yeezus – Kanye West (juin 2013)

The Marshall Mathers LP 2 – Eminem (novembre 2013)

Shangri La – Jake Bugg (novembre 2013)

 

Source

Tags:

Autres actus...

NEWSLETTER BeKLAS

CARRE FIN BE KLAS

Follow KLAS

PUB RNB-MAG

Categories